Association Landhelven

Landhelven, association organisatrice de jeux de rôles grandeur nature en Midi-Pyrénées, Aquitaine et Languedoc-Rousillon.
 
AccueilPortailSite webFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le calme avant la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanos
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Le calme avant la tempête    Lun 28 Nov - 20:48

(Comme annoncer, voici le premier texte d'une longue série ! L'action se déroule l'après midi juste avant la dérout... euh la bataille finale. Avis à ceux qui souhaiteraient me donner la réplique^^ Soyez les bienvenus !)

Adossé contre le mur d'enceinte, Thanos observait les déambulations des individus qui foulaient la plaine depuis le matin.
Dans le lointain, le prêtre de Nihilum distingua des silhouettes en mouvement. Probablement les daeliens de la caravane.

Une belle bande de comédiens à la langue aussi tranchante qu'une dague acérée... Enfin au moins, ils demeurent plus clairvoyants que la majorité des mécréants du coin

La veille, les forces guidées par la Sainte Lumière avait repris le fort des négociateurs. Une bien belle bataille qui avait vu la défaite de la corruption... De façon momentanée bien entendu. Malgré la situation pour le moins inquiétante, Thanos avait trouver l'affrontement fort divertissant. De sa vie, le jeune prêtre n'avait jamais autant sollicité les pouvoirs octroyés par son dieu pour guérir les blessures des combattants. Les courbatures qui le faisaient souffrir depuis l'aube témoignaient de son activité lors de la bataille et ce malgré une cheville bien amochée.
Ces dernières heures avaient permit au prêtre de faire une pause bien nécessaire pour analyser une situation bien plus complexe qu'il ne l'aurait penser au départ. Son frère lui manquait. Opposés en tout point mais parfaitement complémentaires, les jumeaux ledratthir savaient concocter les plans les plus machiavéliques et décortiquer les rouages des situations les plus inextricables.
Malgré l'ombre épaisse du mur, Thanos plissa les yeux devant la morsure du soleil, souverain d'un ciel sans nuage. La soirée s'annonçait pour le moins mouvementée. Les forces de la corruption allaient enfin se jeter dans la bataille et tenter de reprendre le fort. Suite à une concertation générale, dix champions allaient affronter le funèbre et Thanos tenait absolument à faire parti de ce groupe de vaillants combattants... Ou de déments, au choix. En son for intérieur, l'issue de la bataille ne lui semblait pas favorable. Mais c'était l'occasion rêvée d'avancer dans la réussite de ses projets. Et le prêtre avait bien pris soin de prévoir une issue de secours. Rien ne serait laisser au hasard... Sauf l'imprévisible.
Un mince sourire se dessina sur les lèvres de Thanos. Que la vie était délicieuse. Du haut de la colline sur laquelle reposait le fort, le prêtre avait la sensation d'observer les pièces d'un jeu se mouvoir. Chacun des protagonistes présents nourrissait ses objectifs, ses secrets, ses visées. Un divertissement sans pareil. Combien d'entre eux dans le vrai ? Combien dans l'illusion ?
Le jeune prêtre s'étira avec langueur avant de poser la main sur son bâton. Ses pensées dérivèrent rapidement vers sa foi aveugle. Enfin anciennement aveugle. Au fur et à mesure des jours et des expériences, Thanos s'était poser de plus en plus de questions. Peut être que certaines théories de son frère jumeau n'étaient pas si éloignées de la vérité que cela... S'il y avait bien une chose que Thanos ne supportait pas, c'était le fait d'être manipulé. D'être un vulgaire pion, une marionnette. Le jeune homme était prêt à tout pour rester maitre de son destin. Or, une étrange rencontre lui avait renvoyer une image de lui même bien peu flatteuse.
Le matin même, en compagnie d'Edwyn, le chef des négociateurs, Thanos avait stopper un agent de Nihilum qui avait tenter de mener un rituel dans la forêt voisine. Outre la stupidité de cet inconnu, probablement un novice désirant devenir prêtre, qui avait oeuvrer sans finesse en plein jour, son attitude fanatique et son absence de libre arbitre avait profondément choquer Thanos. Etait-il lui aussi condamner à finir comme ce pauvre hère ? Tel une bête sauvage assoiffée de sang et dont la seule volonté se résume à combler les attentes d'un dieu dont les envoyés cherchaient à le corrompre ?
La corruption... Nihilum... Thanos avait la sensation de tenir à porter de main les parties déchirées d'un parchemin révélateur de bien des mystères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azgarel
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 1033
Localisation : Cherche encore
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Mar 29 Nov - 19:58

Pendant ce temps, près de la frontière qui sépare Neodia de Memoria, le pas lourd d'une sombre personne corrompt la végétations alentour. Les corps de Négociateur et de paladin de la Sainte Lumière jonchent le sol, le visage déformé par la peur et les mutations qui s'opèrent sur leur visage. Le coeur de Morianor résonne dans son armure comme si c'était celui de la corruption elle même qui battait à travers lui. Le froid s'installe autour de lui, les vitraux des restes de la chapelle des paladins se désagrègent, emporter par la flétrissure, la rouille, et un gel surnaturel.
L'ombre de la corruption s'étend sur Landhelven et seul un dernier bastion résiste à la volonté unique: le manoir du Sombre Maître.
les survivants s'attendent à un fléau venus de l'extérieur des remparts, mais la corruption est une chose qui soumet de l'intérieur. Au plus profond de chacun de nous dort la rédemption vers un nouvel aube, le libre arbitre est une erreur auquel ils devront se résoudre à renoncer, car tel est la seule promesse d'un avenir meilleur.
Le déplacement de ses sbires résonnent dans la chapelle, plusieurs créatures aux masques d'argent recouvert de dizaine d'yeux noirs sans pupilles se tiennent recroquevillées derrière le Seigneur Morianor, le silence s'installe, et soudain elles se convulsent comme si quelque chose s'infiltrait dans leur crâne, une volonté, un ordre donné par leur maître.
Soudain, les "yeux de la corruption" se mirent à courir vers l'extérieur du bâtiment dont la porte est arrachée, pour rejoindre le dernier rempart à la légion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landhelven-gn.heavenforum.com
Azgarel
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 1033
Localisation : Cherche encore
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Jeu 8 Déc - 11:56

(Qui veut faire un peu de RP et revivre les derniers instants de Neodia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landhelven-gn.heavenforum.com
Apollogius Marcus
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 26
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Jeu 8 Déc - 21:52

Traversant les bois touffus d'une région inconnue, Rags se moquait bien des implications politiques, des cartes et touts ces foutaises territoriale. Une seule chose avait attiré se Rack en des terres si loin des siennes: un accord. La légion avait besoin de son aide pour prendre une cité, pour lui peut importe les noms, seul la soif de combat guidait ses pas ainsi que ceux de ses hommes.
Il arriva au campement désigné par ceux maîtres, il y trouva une troupe d'homme en préparation, tous vêtu de noir, mais aucun ne semblait vraiment prêt pour les combats à venir. Préférant ne pas gaspiller sa rage avant l'assaut, Rags joignis sa voix aux chants et doucement, il les fit passer des champs de tavernes à des champs de guerre, il se mit à raconter certaines prises de citadelles, et petit a petit, les hommes se retrouvèrent malgré eux en train de se préparer mentalement pour la bataille a venir. Pendant tout ce temps, le Rack ne quittait pas des yeux la citadelle, observant chaques point d'entrée et analysant comment en profiter au maximum, qui envoyer.
Puis le manteau de la nuit se fit plus épais, et on pouvais sentir l'air se glacer de plus en plus. Il compris ce que s'était, il remis sont manteau en peau d'ours, ramassa son casque aux bois de serf, empoigna son bouclier et réajusta son fourreau. A peine eu-t-il finit, que sortant des ombres et semblant flotter dans le vide, un masque aux reflets d'argent scruté les Larmoyant et les Racks assis autour des feux du campement. Le silence se fit parmi les homme, tous semblèrent comme figé devant cette vision. Les mouvements furent comme ralentis, a l'affût du moindre geste de la créature. Rags prit la parole et entama un véritable discours guerrier afin de faire bouillir le sang des soldats.
Une fois fini, il se retourna et commença gravir la colline menant à la cité. Pas après pas il entendait les cris de rage des ses compagnons d'arme, il se mit alors à souffler puissamment dans son oliphant afin d'avertir les ennemis de l'arrivée des troupes de la légion. Arrivant à quelques pas des murs, tout sembla s'accélérer, chacun savait où se placé, et quoi faire, Rags et les siens contournèrent l'édifice pour assaillir la porte arrière, pendant que les larmoyant se divisaient en deux groupes prenant les terrasses et la porte principale. Ce n'est qu'une fois arrivé à chaque entrée que la légion sortie des ombres pour grossir les rangs des hommes.
Soudain, la bataille sembla explosé comme un coup de tonnerre, on entendait hurlé dans tous les sens, les assaillant se jetèrent sur les portes qui cédèrent avec une facilité trop surprenante, mais les forces en présences derrière firent vite passer toute interrogation. Les premier chocs furent violents, le bruits du métal rencontrant le métal couvrait le bruit des pas des mages qui tentaient de soigner les blessés, le son des cordes libérant des flèches meurtrirent ne pouvait être entendu, tant les hurlement des blessés étaient puissant. Parmi toute cette anarchie, toute cette rage, le Rack se sentait roi, il hurlait, il frappait, il semait la mort autour de lui. Mais trop souvent, s'exposant trop au danger il se retrouvait traversé par une lame lui fesant perdre connaissance. Il n'aurait survécu sans les pourvoir de la légion, et après un bref instant de douleur insupportable, il se relevait pour se jeter de nouveau dans la bataille. Puis il trouva enfin se qu'il était venu chercher, parvenant enfin à passer les lignes, il se retrouva nez à nez avec un Nocturien, il était vêtu d'une armure lamellée, il portait avec fierté un casque orné d'une crête rouge.
Les deux ennemis héréditaire se dévisagèrent un bref instant. Le premier coup fit perdre son Bouclier à Rags, qui au lieu de se déstabilisé ramassa l'épée d'un soldat Larmoyant gisant sans vie au sol. Il fit joue sa vitesse, étant simplement vêtu d'une peau il se trouvait être bien plus agile et souple que ce général si lourdement armé. Le combat sembla durer des heures, mais aucun des deux ne fléchis, rendant coup pour coup, l'adrénaline coulait si fortement qu'ils semblaient insensibles aux douloureuses morsures de l'acier. Puis vient la botte fatal, profitant d'un moment d'ouverture dans la défense de son ennemi, Rags parvint à lui sectionner les ligaments du genou, fessant plier son adversaire, il tourna autour afin de le blesser derrière le coude cette fois, lui fessant lâcher son arme, et achevant sa danse mortel, il lui planta l'épée dans le torse, passant travers les lamelles de fer et empalant son ennemi.
Cette victoire l'exita tellement qu'il en oublia la bataille qui se déroullait autour de lui, il se pencha sur le cadavre de son adversaire, en sorti sa lame et commença à rendre hommage a son dieux en léchant le sang sur son épée. Cette instant d'égarement lui fut fatal, un habille coup d'épée d'un autre nocturnien répondant au nom de Praetor lui empala le coeur, cette fois il sentait que la magie de la légion n'opérait plus, il tomba à genou, ses mains se posèrent sur le sol, et il rendit ainsi son dernier soupir, le sourire aux lèvres d'avoir pu vaincre un ennemi si redouté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanos
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Jeu 8 Déc - 23:26

Quel déferlement de pouvoir. Quelle démonstration de puissance, de volonté ! Les forces de la corruption semblaient les vagues d'une mer sombre heurtant les minces barricades érigées par les défenseurs.
Une nuée de flèches tirées par les habiles soldats rouges s'éleva dans le ciel zébré d'aclairs pour mieux retomber sur les larmoyants et les Raks. Thanos observa la scène d'un oeil perplexe. Quatre points à défendre et bien peu de soigneurs. L'ironie de la situation fit sourire le prêtre de Nihilum. Lui qui était si habile à trancher les gorges et à arracher les coeurs se devait de courir en tout sens en hurlant "Qui a besoin de soin ?!". Thanos n'avait jamais autant imploré son dieu pour réparer les bras cassés et les chairs arrachées... Le Leddrathir aurait pris de tels actes comme de la faiblesse et de la honte mais à l'heure actuelle, il avait appris à avoir une vision plus pragmatique.
Un bruit d'explosion lui arracha un juron. Les membres de la caravane venait enfin de passer à l'action. Thanos vit Shazzam, le dévoreur, passer devant lui en trombes et se jeter sur les mages adverses. Les malheureux...
Le prêtre de Nihilum vit alors Edwyn venir près de lui.

- Ils vont essayer de passer par les baies de la salle d'audience ! Viens avec moi, nous devons sécuriser la zone".

Le sourire de Thanos s'étira davantage. Avec un "bouclier humain" comme Edwyn, il serait bien protégé et loin des barricades. Les deux hommes s'engagèrent dans les couloirs sombres, les sens en éveil. N'importe quel assaillant aurait put se trouver dissimuler derrière une teinture ou une porte ouverte. Ils parvinrent rapidement sur la terrasse principale. Edwyn se contenta de pousser un juron en voyant les formes des larmoyants apparaitre devant eux. Le puisant Long Chi se jeta sur les assaillants, tranchant dans le vif de ses lames courbes. Légèrement en retrait, Thanos ne s'avançait que lorsque son partenaire commençait à plier sous le poids des assaillants. Soudain, Thanos écarquilla les yeux. Son propre frère Morthar venait d'apparaitre. Le prêtre de Nihilum connaissait bien la fourberie et l'agilité de son cadet. Il agit donc avant qu'Edwyn ne soit prit en traitre.

- Morthar ! Mon frère !

A l'évocation de son nom, l'assassin se tourna vers Thanos et écarquilla les yeux. Les quelques secondes durant lesquelles il resta indécis lui furent fatales. Un sourire malfaisant manga les lèvres de Thanos, aussi rapide qu'un serpent.

- TELEKYNESIE !!!!

Avant de réaliser la fourberie de son frère, Morthar fut propulsé par dessus le parapet et plongea dans le vide en lançant une ancestrale malédiction. Le rire mauvais du prêtre de Nihilum résonna comme un glas dans la nuit obscure. Thanos savait que son frère reviendrait grâce aux pouvoirs de la légion mais ce gain de temps avait permis à Edwyn de se débarrasser des autres agents de la corruption. Les deux défenseurs regagnèrent alors la cour principale. Du haut de l'escalier, ils virent la fureur guerrière des Kheops et des Nocturiens. Les habiles combattants venaient de repousser avec force une charge de la légion contre les portes principales. Un cri résonna dans le lointain, glaçant le sang des défenseurs. La malheureuse alchimiste Eli Layna ne cessait de s'époumoner bien malgré elle. Sa terreur communicative pénétra les coeurs des braves mais la seule présence de la glorieuse Asryelle parvint à leur faire surmonter cet effroi.
La paladine lança un appel dans la nuit. Un cri de ralliement que tous attendaient avec impatience et anxiété.
Il était temps pour les dix champions de se dresser contre le Funèbre. La survie de tous les défenseurs allait se jouer dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eli Layna
Maître de Jeu
Maître de Jeu
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 28
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Ven 9 Déc - 0:22

Eli Layna faisait les cents pas, regardant d'un coin de l'œil le chaudron qu'elle venait de remplir...
Maître alchimiste, elle connaissait l'art des plantes, mais là, elle n'avait droit à l'erreur. La vie de ces hommes pouvait en dépendre.
Éclat de tonnerre, elle prit sa tête entre les mains, non, pas maintenant, pas encore...
Ils approchaient...
La haine lui déchirait les entrailles, la corruption qu'elle tentait d'apaiser jusque là faisait rage, parcourant tous son corps, remontant à travers son sang, s'emparant de son esprit.
Non, pas maintenant, elle devait tenir...
Elle ouvrit la porte du laboratoire d'alchimie afin de demander de l'aide à Délyde. Toute lame devait être recouverte de potion, les consignes ne devaient être négligées en aucun cas.
Et la haine qui montait en son sein, Eli prit ses gardes du corps pour les mettre en garde, la légion se rapprochait, le funèbre aussi.
Comment leurs expliquer? Comment leur faire comprendre qu'il fallait l'en éloigner? Elle ne voulait sombrer, garder son libre arbitre fut la chose la plus importante depuis sa fuite du palais.
Douleur. Vertige.
Elle s'assit dans l'ombre afin de ne pas dépenser les dernières forces qui lui restaient. Elle devait se concentrer, mais, ses prières envers Nocturia n'apaisait rien.
La douleur n'était plus surmontable, le crépuscule était tombé...
Ils étaient là....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ling Syaomay

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Localisation : Par ci, Par là
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Sam 7 Avr - 0:30

La nuit arrivait, et les décisions se faisaient de plus en plus difficiles à prendre, il fallait désigner 10 personnes pour combattre le mal supreme, Ling savait qu'il risquait de ne pas en revenir, mais il se porta malgré tout volontaire, car il savait que les volontaires ne se bousculer... Ses alliés ce soir là doutèrent de lui, de son implication, mais l'accepteront parmi eux. Mais la bataille était encore loin de commencer quand la décision fut prise, pour preuve, la nuit n'avait point encore abaissé son voile sur les survivants de Neodia. Le crépuscule pointait son nez losqu'une réunion entre les 10 sélectionnés commença.
Ce fut une réunion de vaillants soldats ~ en apparence ~ durant laquelle fut expliquée notre tactique. La réunion se finit après queulque temps et le crépuscule étai bien installé, la nuit n'allait pas tarder !!! Ling se vit mis en place à la grande porte, avec quelques soldats peu expérimentés, il leur fit part de son expérience face à ces créatures qu'il avait autrefois affrontées.
D'ailleurs durant la première partie de la bataille, que supervisait Ling et un champion des Kheops, il n'y eu de perte dans les rangs, et Ling passait de front en front en tentant de faire mettre à profit son expérience dans ce domaine. Il resta aussi relativement proche de Eli Layna qu'il avait ~ avec Froste, Delyde et quelques autres~ pour charge de protéger.
Il resta avec Eli jusqu'à ce que Dame Asryelle convoque les Champions. À ce moment il partit sans savoir ce qui l'attendait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 26
Localisation : En chemin pour Tchi
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    Lun 9 Avr - 19:58

Ryotaro regardait à l'horizon le regard vide , essuyant ses lames du sang frais des deux laedar qui ont tenté de le tuer. C'était mal connaître le nouveau ronin qu'il était devenus. C'étais la première fois qu'il avait mis hos sol deux personnes qu'il considérait jadis comme des amis . La tournure des derniers événements n’annonçaient rien de bons. Et tant mieux , j'ai essayé de leurs apprendre à vivre avec ceux qu'ils ont et non ce qu'ils souhaitent . Peut être que dans leurs derniers instants comprendront ils ce que je voulais leurs apprendre.

Quelques heures plus tard un guerrier vêtu de noir vint à la rencontre de Ryotaro , celui ci essaya de le retenir. Il persuada le ronin de rester jusqu'à la bataille . Mais à une condition celui ci devait faire parvenir un message à Tchi , cet ensemble qu'ils se dirigèrent vers la volière ou il pu écrire une missive destiné aux grand maître du dojo de lumen.

Alors qu'il regardait du haut du balcon le pigeon voler son regard se posa sur un groupe réunis près du grand chêne. Plusieurs aventuriers dont cette Ely Layna , et les questions se posèrent , comment à t' elle fait à Amoen pour se déplacer dans le plan de la corruption sans l'aide des neodiens ? Pourquoi s'arrange t'elle les faveurs des principaux chef de clans , Julius , Shaima , Reig , et le groupe à l'autre douteuse magicienne ….
Et aucune explication à fournir au sujets de ces crises de démence quand la corruption est proche ?
Si hassan n'avait pas arracher le cœur du funèbre cela ferai un moments que j'aurai demandé des explications public de ce clans de manipulateurs et menteurs . Les cousins sont démunis de tout combatant et pour tant à chaque conflit ils ce sont arrangé de survivre , des lâches....

Néanmoins il faut que je prévienne Sir jerome de mes soupçons avant la tombée de la nuit.


Alors qu'il rentré à son camps il croisa l’exécuteur qui lui fît part de ces attentes .
Qu'importe ta décision je t'attendrai prés de la lisière , et ensemble nous feront route vers Noct , nous ne pouvons plus rien pour les simplets d'esprit qu'ils sont. Le rônin acquiesça et promis de l'y rejoindre la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme avant la tempête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête. [Solan & Luka]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Landhelven :: La Genèse de Landhelven :: Guilde du souvenir-
Sauter vers: